Production végétale

Les micro-organismes à la rescousse du Nord : La vie dans le sol avant la vie sur le sol

Racines de trèfle avec présence de nodules du Rhizobium fixateurs d'azote.

Dans le Moyen Nord québécois, la majorité des ressources naturelles exploitées sont exportées vers le sud ou à l’étranger, appauvrissant et déséquilibrant les écosystèmes régionaux. Ainsi, les exploitations forestières laissent derrière elles de vastes étendues désertiques à structure sablonneuse et…

Pesticides et déontologie

Print

L’annonce récente de la Stratégie québécoise sur les pesticides 2015-2018 par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques a suscité quelques interrogations de la part d’agronomes concernant la déontologie. Par ailleurs, certains…

Stratégie québécoise sur les pesticides 2015-2018 : une approche qui s’appuie sur la science agronomique

P_3_photo_Rene_RecadrePlus

L’Ordre des agronomes du Québec accueille favorablement la Stratégie québécoise sur les pesticides 2015-2018 annoncée récemment par le ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC). Cette stratégie repose notamment sur des solutions…

Pesticides : le Québec a tout pour « faire mieux »

P_3_photo_Rene_RecadrePlus

Alors que le reportage de Thomas Gerbet de Radio-Canada, intitulé Québec a perdu le contrôle des pesticides, a fait ressortir les niveaux records d’utilisation des pesticides agricoles au Québec, l’Ordre des agronomes du Québec affirme que le Québec possède les…

Les chercheurs d’Agriculture et Agroalimentaire Canada se tournent vers la nature pour lutter contre la maladie à l’origine de la Grande famine en Irlande

Pommes de terre

Le mildiou, causé par un champignon pathogène (Phytophthora infestans), est une grave maladie qui touche les cultures de la pomme de terre et de la tomate ainsi que d’autres cultures apparentées partout dans le monde. Compte tenu de sa capacité…

Devrait-on interdire l’utilisation des néonicotinoïdes? « Non » selon les agronomes mais il faut protéger les pollinisateurs.

Abeille_Fleur

Ce commentaire fait suite à l’article de Stéphanie Bérubé dans La Presse de ce jour. D’emblée, il est important de préciser que seuls les agronomes sont les professionnels responsables de la gestion de tous les pesticides utilisés en milieu agricole, incluant…